Ciné-Rétro Ozu

Le goût du saké
Herbes flottantes
Du 21 au 27 août
Ciné-Rétro Ozu Image 1

Avec ses 54 films tournés entre 1927 et 1962, l'oeuvre du Japonais Yasujiro Ozu (1903-1963) compte parmi l'une des plus importantes du XXe siècle - aussi bien qualitativement que quantitativement. Les films de Yasujiro Ozu témoignent d'une carrière magnifique dans laquelle les drames et tracas du quotidien japonais font office de paraboles universelles. Avec son regard si singulier, à la fois proche et distancié, le cinéaste invite le spectateur à occuper une place dans le récit, à se joindre à ces histoires de famille qui trouvent une résonance en chacun de nous. Car le génie d'Ozu consiste à montrer les choses de la vie - le temps qui passe, les familles qui se disloquent, l'occidentalisation du Japon - à travers une mise en scène aussi sophistiquée qu'épurée - sa façon de filmer « au ras du tatami » et ses plans fixes sont devenus sa marque de fabrique.

Le goût du saké

De Yasujirō Ozu

Japon | 1962 | Drame, Chronique | 1h53
Avec Chishū Ryū, Shima Iwashita, Keiji Sada, Mariko Okada, Teruo Yoshida

séances

Mercredi 21 août à 18h45  VO
Samedi 24 août à 16h30  VO   ST-SME
Mardi 27 août à 19h00  VO
Un père, veuf, cadre dans une entreprise industrielle vit avec sa fille et son dernier fils. Le soir, après le travail, il retrouve ses amis pour boire du saké dans un café où ils ont leurs habitudes. L'un d'eux lui propose un gendre pour sa fille. Il prend alors peu à peu conscience que sa fille est en âge de se marier et qu'il doit, au risque de se retrouver seul, libérer sa fille de son emprise paternelle.

L'ultime chef d'oeuvre de Ozu, Le Goût du saké est aussi l'un de ses récits les plus touchants et les plus personnels, aboutissement de son style et de son travail sur la couleur. Avec un regard désabusé, il dresse l'état des lieux du Japon des années 1960, entre disparition des valeurs traditionnelles et occidentalisation de la nouvelle génération.

Affiche du film Le goût du saké

Herbes flottantes

De Yasujirō Ozu

Japon | 1959 | Drame, Romance | 1h59
Avec Ganjiro Nakamura, Machiko Kyō, Hiroshi Kawaguchi, Ayako Wakao, Haruko Sugimura, Chishū Ryū, Kôji Mitsui, Haruo Tanaka, Kumeko Urabe, Toyo Takahashi, Mutsuko Sakura, Natsuko Kahara

séances

Mercredi 21 août à 21h00  VO
Vendredi 23 août à 12h00  VO   ST-SME
Mardi 27 août à 16h30  VO
Une troupe de kabuki arrive dans un petit port du sud du Japon. L’acteur principal, Komajuro, a connu une aventure des années auparavant avec une femme de l’endroit, avec laquelle il a eu un fils, Kiyoshi. La maîtresse de Komajuro découvre son secret et envoie une actrice de la troupe, Kayo, le séduire.
Affiche du film Herbes flottantes
ST-SME : Séance proposée avec sous-titres pour sourds et malentendants.

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage et à collecter des mesures d'audience.. En savoir plus

J'ai compris